Protégez vos employés contre la chaleur et les UV

Back to industry insights
Category:

Insights

Date: 08/07/19

Protégez vos employés contre la chaleur et les UV

Dans le cadre de son obligation d’assurer la protection de la santé et de la sécurité de ses employés, l’employeur est tenu de protéger ses salariés des risques liés aux températures élevées et aux rayons ultraviolets. Le BTP, plus exposé que d’autres secteurs, fait l’objet d’une réglementation spécifique.  

 

En matière de prévention, l’employeur doit anticiper les risques liés aux conditions climatiques. Ainsi, il doit consigner dans le document unique le risque « fortes chaleurs » et bâtir un plan d’action de prévention qu’il doit également partager avec le CHSCT en cas d’épisode caniculaire. 

 

Pour le travail en extérieur, lorsque cela est possible, l’employeur doit prévoir des zones d’ombre ou des aires climatisées. Pour les locaux fermés, il doit vérifier l’état de la ventilation et sa conformité à la réglementation.

 

Il existe, en outre, quelques obligations qui sont bien propres au secteur du BTP. La Fédération française du bâtiment(FFB), le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, ainsi que l’Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP) rappellent régulièrement les règles de bon sens pour garantir la sécurité des collaborateurs :

 

– Les conditions météorologiques doivent être étudiées au jour le jour afin de pouvoir évaluer les risques et d’adapter le dispositif de prévention. Dès que la température atteint ou dépasse les 30 °C, la vigilance devient impérative.

 

– L’hydratation des employés est primordiale. Une des mesures phares est donc d’assurer un approvisionnement en eau fraîche du chantier. L’employeur est tenu de fournir trois litres d’eau par jour à chaque salarié. À ce sujet, Armorgard propose HydroHut, une unité de stockage mobile qui accueille des fontaines à eau rafraîchissantes et des équipements de premiers secours.

 

– Il est également recommandé aux entreprises de décaler les horaires de travail de leurs salariés afin qu’ils effectuent les tâches les plus lourdes et pénibles aux heures les moins chaudes de la journée. 

 

– Si les conditions s’avèrent dangereuses (en cas de vent violent ou d’orage, par exemple), des aménagements ou abris doivent être prévus pour que les ouvriers puissent se mettre en sécurité.